C’est quoi le métier d’orthophoniste ?

Lorsqu’un enfant ou toute autre personne rencontre des difficultés pour parler, apprendre ou même des problèmes liés à la phonation, il est important de pouvoir rapidement la prendre en charge. En effet, cela est indispensable pour une bonne intégration dans la société et pour être autonome. C’est ce rôle que joue alors l’orthophoniste ! Nous vous expliquons plus en détail dans cet article, tout ce qu’il y a à savoir sur ce métier.

C’est qui un orthophoniste ?

L’orthophonie est une profession relevant de la famille des métiers des soins qui consiste à évaluer et à traiter les difficultés ou troubles. Un orthophoniste est donc un médecin qui aide les personnes de tous les âges présentant des difficultés de parole, de langage de communication, d’apprentissage ou de déglutition.

A découvrir également : Quels sont les symptômes du stress ?

L’orthophoniste traite donc le retard du langage, les défauts de prononciation (dyslexie, dysphasie, bégaiement, zozotement), ou encore les difficultés d’écriture ou de calcul. Il prévient, évalue et traite les déficiences et les troubles précédemment cités ainsi que tous les autres éléments qui y sont associés.

Afin de traiter le trouble, l’orthophoniste fait recours à des jeux, des exercices tout en procédant à des actes de dépistage et à des bilans selon chaque patient. Toujours pour des traitements et des résultats plus conséquents, les orthophonistes travaillent avec d’autres professionnels du secteur médical et paramédical. Il s’agit entre autres des masseurs-kinésithérapeutes, orthoptistes, infirmiers, éducateur spécialisé, etc…

A lire aussi : Comment ça se passe quand on fait une fausse couche ?

La plupart travaillant dans le libéral (8/10), le métier d’orthophoniste exige un excellent sens des relations humaines, un bon équilibre personnel et des qualités de patience et d’écoute. Aussi, il doit constamment s’informer des nouvelles études et mettre à jour ses connaissances scientifiques.

Quelles études pour devenir orthophoniste ?

Exercer en tant qu’orthophoniste requiert un certificat de capacité d’orthophoniste (CCO). Pour être titulaire de ce diplôme, il faut faire des études de 5 ans (master) dans un centre de formation rattaché à une UFR de médecine. Il en existe une vingtaine donnant droit à des cours sur l’anatomie, la physique acoustique, la phonation, la linguistique et la psychologie.

Quel est le salaire d’un orthophoniste ?

Si vous souhaitez exercer dans la fonction publique hospitalière ou territoriale, le salaire brut mensuel s’élève  à 1 977 €.

Par contre, les honoraires des orthophonistes en libéral sont fixés par convention entre les caisses d’assurance-maladie et la profession. Le revenu mensuel moyen de l’orthophoniste s’élève donc à  2 465 €.

Quelle est l’évolution de la carrière de l’orthophoniste ?

Lorsqu’un orthophoniste s’installe dans le libéral, après 5 ans de pratique professionnelle, il peut préparer en 1 an un diplôme de cadre de santé. Vous pouvez également vous spécialiser dans la rééducation des troubles consécutifs à des lésions localisées, traitement des surdités, apprentissage de la voix œsophagienne en cas de laryngectomie.