Undercover Colors : un vernis à ongles qui détecte les drogues de violeur

En France comme dans le reste du monde, les femmes sont exposées à des risques de viol très élevés. L’affreux constat est que le phénomène ne régresse pas en dépit des moyens de répression mis en place par les autorités judiciaires. La peur au ventre, les femmes s’orientent alors vers les solutions préventives.

Parmi les outils dont elles disposent pour éviter les tentatives de viol, le vernis à ongles Undercover Colors jouit d’une attention particulière. Plongez dans ce guide à la découverte de ce vernis à ongle innovant qui détecte les drogues de violeur.

A lire en complément : Comment refaire une toiture gratuitement ?

Undercover Colors : le vernis anti drogues de violeurs

C’est en 2016 qu’apparaît sur internet l’idée de la création d’un vernis dont la principale utilité serait la lutte contre le viol. Le projet, nommé Undercover Colors, est porté par un quatuor de jeunes étudiants américains. Désireux de protéger leurs petites amies contre la vague de viols qui secoue les universités américaines, le groupe de jeune s’est engagé dans la mise au point d’un outil de prévention des cas de viol.

Alors qu’ils démarrent les travaux sur le projet en 2014, ils engagent les communications sur les réseaux sociaux deux années après pour trouver du financement. La nouvelle est relayée par de nombreux blogs et plusieurs personnes participent à la levée des fonds. Le groupe se retrouve doté de plusieurs millions de dollars pour mener à bien son projet qui devrait voir le jour en 2017 avec la commercialisation des premiers échantillons du vernis anti viol.

A voir aussi : Comment brancher l'électricité ?

Zoom sur le principe de fonctionnement de Undercover Colors

Pour redonner le pouvoir aux femmes et faire basculer la peur dans le camp des violeurs, les porteurs du projet Undercover Colors ont misé sur le vernis à ongles. Accessoire incontournable de la mode féminine, le produit s’affiche alors comme un outil de prévention astucieux que les violeurs ne parviendront pas à déceler.

De manière concrète, Undercover Colors n’est pas un vernis comme les autres. Si à l’apparence, le vernis à ongles semble classique et ne présente aucune particularité, il permet de détecter la présence de drogue dans les breuvages. Lorsque le vernis est plongé dans le breuvage à contrôler, il change de couleur et vire au noir lorsque ce dernier contient de la drogue.

Dans le cas où le verre ne contient aucune drogue, la couleur du vernis reste inchangée. Lorsque la teinte du vernis vire au noir, il ne faut absolument pas boire du verre. Il est recommandé dans ces cas-là de se soustraire astucieusement pour se mettre en sécurité.

Colors un vernis à ongles qui détecte les drogues de violeur

Voici les drogues que détectent le vernis de prévention de viol

Undercover Colors est un vernis à ongle innovant, efficace dans la détection des drogues du violeur. L’outil de prévention du viol ne peut toutefois pas détecter toutes les drogues. Son champ de compétence se limite exclusivement aux drogues dont se servent souvent les violeurs pour inhiber les sens de leurs victimes.

Avec ce vernis, il est notamment possible de détecter du GHB, du Rohypnol, du Xanax, de la kétamine et de l’ecstasy. Toute autre substance que ces drogues ne sont pas identifiables par le vernis anti-viol.

Si la liste de drogues que peut identifier Undercover Colors n’est pas très longue, le produit n’est demeure pas pour autant moins intéressant. Les drogues ciblées sont bien sélectionnées et les performances de détection sont assez satisfaisantes pour renforcer la sécurité des jeunes filles et les mettre le plus possible à l’abri des cas de viol.

Undercover Colors : un produit à l’appréciation mitigée

Le projet Undercover Colors est innovant et marque un tournant majeur dans la lutte contre le viol. S’il ne représente pas le premier produit anti-viol commercialisé sur le marché, le vernis à ongles qui détecte la drogue des violeurs séduit de nombreuses personnes par son caractère pratique. Sa simplicité d’utilisation est aussi mise en avant. De nombreuses femmes y voient une invention salutaire et saluent l’effort des porteurs du projet.

Alors que les félicitations et les encouragements pleuvent, les positions dubitatives ne manquent pas. En dépit des vidéos illustratives, plusieurs doutent de la véracité du projet. Certains y voient une campagne d’escroquerie tandis que d’autres évoquent un rêve irréalisable.

Le dernier groupe d’appréciation qui porte sur le vernis à ongles anti-viol se veut plus péjoratif. Des internautes pointent en effet du doigt l’impact psychologique du produit qui responsabilise les femmes dans la lutte contre les cas de viols. Ils pointent du doigt l’inefficacité de la solution dans une lutte efficace contre le phénomène et invitent à se concentrer sur des solutions plus concrètes avec de meilleurs résultats.

Undercover Colors : un outil préventif qu’il convient de bien exploiter

Quels que soient les avis sur Undercover Colors, le vernis à ongles est une innovation intéressante qui peut permettre d’éviter de nombreux cas de viols. Loin d’être un outil de défense contre les violeurs, le vernis à ongles high tech est un produit qui aide à les percer à jour.

Il permet aux femmes de disposer de plus de cartes en main pour déceler et éviter les assauts de viol et ainsi mieux se protéger durant leurs sorties en soirées. Il est aussi recommandé aux femmes de suivre leurs méthodes habituelles de prévention ou de défense, et de faire confiance à leur instinct pour déjouer toutes les tentatives de viol dont elles peuvent être victimes.