6 chevaux fiscaux correspond à combien de chevaux ?

Sur un véhicule, vous allez trouver deux types de puissance. Il s’agit de la puissance réelle du moteur et du nombre de chevaux fiscaux encore appelé puissance fiscale. Cette dernière se calcule souvent à partir de la première, c’est-à-dire la puissance réelle. Quant à celle-ci, vous pouvez la déterminer si vous connaissez le nombre de chevaux de votre véhicule. Alors, découvrez ici à combien de chevaux correspondent 6 chevaux fiscaux.

Le nombre de chevaux pour 6 chevaux fiscaux sur la carte grise

La carte grise contient plusieurs informations liées à votre voiture. Vous y trouverez la puissance réelle de votre moteur ainsi que la puissance fiscale du véhicule. Grâce à ce document, vous pouvez donc connaître facilement et avec précision le nombre de chevaux de votre voiture sans nul besoin de faire des calculs.

A découvrir également : Conversion de pouces en centimètres, convertir : convertir : po en cm

En vous tenant à ce qui a été dit ci-dessus, pour un véhicule à 6 chevaux fiscaux, vous verrez sur certaines cartes grises que ce dernier correspond à 90 chevaux. Cette puissance réelle du moteur est inscrite au champ P2 sur le document.

Par exemple, une voiture Logan à 6 chevaux fiscaux qui fonctionne à l’essence aura comme puissance réelle inscrite sur sa carte grise 75 chevaux réels. De la même manière, une Lancia Delta 1.6 Diesel avec 6 chevaux fiscaux également se verra inscrite sur sa carte grise comme chevaux réels 120.

A voir aussi : Conseils et accompagnement pour une reconversion professionnelle réussie à Tournon sur Rhône

Déterminer en ligne le nombre de chevaux correspondant à 6 chevaux fiscaux

Vous pouvez connaître le nombre de chevaux correspondant à 6 chevaux fiscaux en faisant un calcul rapide en ligne. En effet, il est disponible sur internet des calculateurs ou convertisseurs pouvant vous aider à effectuer de telles opérations. Cependant, cela nécessite plusieurs données techniques de la voiture et qui sont mentionnées sur la carte grise.

Ces systèmes de calculs vous facilitent la tâche et vous évitent les erreurs. Pour les utiliser, vous n’avez qu’à vous connecter et à renseigner les données qui vous seront demandées dans les cases vides. Cette méthode elle est très simple et fiable vous permettant de connaître le nombre de chevaux auquel correspondent 6 chevaux fiscaux en un laps de temps.

Les facteurs à la base de la correspondance changeante de 6 chevaux fiscaux

6 chevaux fiscaux

Que cela soit un calcul en ligne ou une consultation sur la carte grise, 6 chevaux fiscaux ne correspondent pas à un nombre de chevaux prédéfini. En effet, plusieurs facteurs sont à la base de cette correspondance changeante. Il s’agit principalement :

  • du modèle de la voiture ;
  • de sa marque ;
  • de son émission en CO2.

Aussi, le nombre de places que contient le véhicule est un facteur pouvant influencer sa puissance réelle. Qu’il s’agisse d’un monoplace ou d’un compact, cela déterminera la consommation de la voiture qui aura évidemment une conséquence sur la puissance de son moteur.

La transmission de la voiture est également un élément pouvant déterminer le nombre de chevaux réels correspondant au cheval fiscal. Ainsi, les véhicules automatiques sont susceptibles d’avoir des chevaux plus élevés que ceux qui sont manuels.

Vu ces nombreux détails à prendre en compte, la meilleure option pour trouver l’équivalence de 6 chevaux fiscaux en chevaux réels est le calcul en ligne.

Chevaux et chevaux fiscaux : que savoir de plus ?

Comme cela a été précédemment mentionné, la puissance réelle d’un moteur se détermine à partir du nombre de chevaux de la voiture. Cependant, elle est variable en fonction de chaque type de véhicule, même si ceux-ci détiennent le même nombre de chevaux fiscaux.

Autrement dit, 6 chevaux fiscaux ne correspondent pas de façon automatique au même nombre de chevaux pour tous les véhicules.

Il est important de connaître le nombre de chevaux fiscaux de votre voiture pour trois raisons fondamentales. La première est que cela vous permet d’avoir une idée du prix de l’établissement de la carte grise.

La deuxième raison est que le nombre des chevaux fiscaux de votre véhicule influence sur la taxe de CO2 qui vous sera imputable. Pour finir, cette donnée vous permet également de connaître votre taux de cotisation quand vous allez souscrire une assurance auto.

Les différences entre les chevaux fiscaux et les chevaux réels : explications détaillées

Maintenant que nous avons éclairci ce qu’est un cheval fiscal et comment il est calculé, il faut se pencher sur les différences entre le nombre de chevaux fiscaux et le nombre réel. En réalité, la notion de puissance des moteurs est bien plus complexe qu’il n’y paraît. La puissance d’un moteur est mesurée en watts ou en kilowatts (1 kW = 1 000 W). Ces deux unités sont très peu utilisées dans l’univers automobile.

À partir du début du XXème siècle, on a commencé à utiliser une nouvelle unité qui était censée être plus simple pour la compréhension du grand public : l’unité administrative appelée « cheval fiscal ». Cette dernière mesure donc uniquement la cylindrée totale du moteur.

En revanche, lorsque l’on parle de la puissance réelle d’un véhicule, celle-ci dépend aussi d’autres facteurs tels que les performances techniques comme le couple maximum disponible ou encore la vitesse maximale atteinte. De même, le poids total chargé ainsi que les équipements installés sur le véhicule peuvent influencer sa performance réelle. Par conséquent, il y aura toujours une certaine marge entre les données qui figurent dans votre carte grise (à savoir : 6 CV) et celles liées aux performances techniques qui sont souvent exprimées en kW.

Comment calculer le nombre de chevaux fiscaux pour un véhicule de plus de 10 ans ?

Si vous possédez un véhicule de plus de 10 ans, il est possible que son nombre de chevaux fiscaux ne soit pas clairement indiqué sur votre carte grise. Effectivement, la méthode de calcul a évolué au fil des années et certains modèles anciens ont été homologués avec une autre méthode.

Pour déterminer le nombre de chevaux fiscaux pour ces véhicules, il est nécessaire d’utiliser une formule mathématique basée sur la puissance du moteur en kW ainsi que sa cylindrée totale en cm³. Cette formule est différente selon l’âge du véhicule :

• Pour les voitures immatriculées avant le 1er janvier 1998 : Chevaux fiscaux = (Puissance administrative x Cylindrée) / 6
• Pour les voitures immatriculées entre le 1er janvier 1998 et le 31 décembre 2000 : Chevaux fiscaux = (Puissance administrative x Cylindrée x CO2) / (45 x Puissance)
• Pour les voitures immatriculées après le 31 décembre 2000 : Chevaux fiscaux = (Puissance administrative x Cylindrée) / (CO2/45)
Il existe des sites spécialisés qui proposent ce service gratuitement en quelques clics !