Comment brancher l’électricité ?

L’installation électrique peut s’avérer très risquée si vous ne savez pas comment vous y prendre. Cependant, avec les bons conseils, elle peut devenir aussi amusante qu’un jeu d’enfant. Il est vrai qu’avant de brancher l’électricité, vous devez toujours éteindre le bloc d’alimentation en question. Toutefois, ce n’est pas la seule règle à suivre lors du branchement de l’électricité. Dans cet article, nous vous donnons plus de détails.

Répartir équitablement vos appareils entre les groupes

L’alimentation du coffret de groupe mène généralement à un coffret central par pièce. Différents tuyaux partent du boîtier central vers divers points lumineux, prises et interrupteurs dans la maison. Dans la cuisine, vous utilisez majoritairement plusieurs appareils qui consomment assez d’énergie. C’est pourquoi, il est important que vous prévoyiez plusieurs groupes à cet effet.

A lire aussi : Qui doit payer la taxe d'habitation si le locataire déménage ?

La charge maximale d’un groupe est de 3680 W. Par conséquent, répartissez les appareils de manière égale entre les groupes. La boîte à fusibles doit être protégée par un disjoncteur de fuite à la terre de 30 milliampères, qui coupe l’alimentation en cas de fuite de courant jusqu’à 30 milliampères. Vérifiez donc si un disjoncteur différentiel de fuite à la terre est installé.

Utiliser les bonnes couleurs pour le câblage

Utilisez uniquement le fil ou le câble adapté à votre installation électrique. Respectez les codes de couleur corrects comme indiqué ci-dessous :

Lire également : Quel fournisseur énergie verte ?

  • Marron : alimentation électrique (fil de phase)
  • Bleu : Alimentation drainée (fil 0)
  • Noir : alimentation d’un interrupteur vers un point lumineux (fil de l’interrupteur)
  • Jaune/vert : fournit la mise à la terre et la décharge de tension en cas de coupure (fil de terre)

Pour votre installation électrique, utilisez uniquement le matériel approprié avec le label de qualité, comme indiqué ci-dessous :

  • Le câble d’installation doit toujours être dans un tuyau en PVC ou dans une gouttière refermable.
  • Les raccordements à l’intérieur du tuyau sont effectués à l’aide d’une boîte centrale qui doit toujours rester accessible.
  • Lors de l’installation d’interrupteurs et de prises encastrés, placez les boîtes de dérivation à l’avance.

Enfin, effectuez les raccordements dans les boîtes de jonction seulement avec des capuchons à souder ou des bornes, et non avec des borniers ou autres.

Distinguer les zones sûres des zones dangereuses dans la salle de bains

Il existe quatre zones dans votre salle de bains :

La zone 0 : Elle se trouve dans le bac à douche ou la baignoire elle-même. Il n’est pas possible, mais aussi dangereux d’installer une installation électrique dans cette zone.

Première zone : Ce sont les murs adjacents. Aucun interrupteur ou prise ne peut être placé dans cette zone. Vous êtes autorisé à installer ici un éclairage 12 V (classe III) qui résiste au maximum aux éclaboussures.

Seconde Zone : Il s’agit d’un cercle d’un rayon de 60 cm, autour de la zone 1. Les prises de courant et les interrupteurs ne sont pas autorisés ici. L’éclairage de placement peut être placé ici, il doit avoir une valeur IP d’IP-44 ou supérieure.

Troisième zone : C’est la zone située à partir de la zone 2, jusqu’à trois mètres de la douche ou de la baignoire. Vous pouvez placer des interrupteurs et des prises dans cette zone.

Notons que toutes les prises de courant doivent être mises à la terre.

Ne travailler qu’avec des outils et des rallonges sûrs

Lorsque vous utilisez des outils électriques pour vos travaux, faites attention aux points. D’abord, lorsque vous travaillez avec des outils électriques, déployez complètement l’enrouleur de câble. Une rallonge enroulée ne peut pas perdre sa chaleur et fondra avec le temps. Cela provoque un court-circuit, qui peut à son tour être la source d’un incendie.

Ensuite, ne connectez jamais trop de bobines et de rallonges entre elles et au même groupe. Vous pourrez provoquer une surcharge et une surchauffe. Connectez des appareils qui consomment beaucoup d’énergie, comme une perceuse ou une machine à café.

Par ailleurs, branchez sur une rallonge séparée les appareils énergétiques tels qu’une perceuse ou une fraiseuse. Enfin, lorsque vous avez fini de percer ou de fraiser, il est préférable de retirer la fiche de la prise.