Dorothy Dandridge : biographie de l’actrice et chanteuse américaine

Dorothy Dandridge est la toute première actrice afro-américaine à se faire imposer dans le monde du cinéma hollywoodien.

Elle fût également chanteuse. Née en 1922, sa vie n’a pas été rose jusqu’à sa mort en septembre 1965. Vous voulez connaître la biographie de l’actrice et chanteuse américaine Dorothy Dandridge ? Lisez toutes les informations dans ce contenu.

A découvrir également : 6 chevaux fiscaux correspond à combien de chevaux ?

Dorothy Dandridge : enfance et jeunesse

Dorothy Dandridge naît le 9 novembre 1922 à Cleveland précisément dans l’Ohio. Elle est la fille du pasteur Cyril Dandridge et d’une comédienne, Ruby Butler Dandridge. Sa mère s’était séparée de son père avant sa naissance, emmenant sa grande sœur Vivian avec elle.

Dorothy n’a pas eu la chance de connaître son père. Ruby la mère de Dorothy était passionnée par le chant et la poésie.

A lire aussi : Comment créer son logo gratuitement en ligne?

Dorothy et sa grande sœur apprirent avec leur mère, la danse et le chant. L’apprentissage devient plus rigoureux avec l’amie de leur mère, nommée Geneva Williams qui avait emménagé avec elles.

Elles se produisent (Dorothy et sa sœur aînée) dans des spectacles des églises, sous le nom de Wonder Kids. En 1932, les Wonder Kids accompagné de Ruby et Geneva s’installent à Hollywood.

Dorothy Dandridge : carrière

En 1934, le groupe devient un trio avec la venue de Etta Jones une jeune chanteuse devenue amie des sœurs Dandridge.

Le trio se nomme désormais les Dandridge sisters. Elles apparaissent dans le film It Can’t Last Forever avec Ralph Bellamy. Le groupe connut beaucoup de succès.

Il effectua même une tournée européenne, qui fût raccourcie à cause de la Seconde Guerre mondiale. Par ailleurs, Dorothy décroche aussi de petits rôles dans quelques films.

En 1940 elle prête sa voix à certains courts métrages d’animation. Elle continue également de jouer des rôles dans d’autres productions comme La fille du péché en 1941, Depuis ton départ réalisé en 1944, etc.

Le succès de Dorothy atteint son apogée avec le film Carmen Jones, réalisé par Otto Preminger où elle décroche le rôle principal. Elle devint la première femme noire à être en couverture du magazine La vie.

De plus, Dorothy Dandridge a été nominée aux Oscars dans la catégorie meilleure actrice. Toutefois, malgré le fait qu’elle n’est pas remportée l’oscar, Dorothy Dandridge marqua ses fans et eut de nombreux contrats.

Dorothy Dandridge : vie personnelle

Dorothy Dandridge a été victime d’abus sexuels au cours de sa jeunesse. Elle fait la rencontre d’Harold Nicholas en 1938, un danseur du groupe de danse Nicholas Brothers.

Dorothy à 19 ans épousa Nicholas le 6 septembre 1942. Elle mit au monde une petite fille qui s’avère être autiste. Dorothy divorce ensuite de son mari à cause de nombreux problèmes.

Le 8 septembre 1965 elle est retrouvé morte dans son appartement à West Hollywood suite à un accident vasculaire cérébral dû à une overdose de médicaments.

Par ailleurs, il faut noter que Dorothy Dandridge a été ruinée par ses gestionnaires de compte et n’avait seulement que 2,14 $ à sa mort.