Comment faire la plomberie dans une maison neuve ?

L’utilisation de l’eau est indispensable dans chaque habitation. Pour cela, une maison construite nouvellement a besoin d’être rattachée à un réseau sanitaire afin de bénéficier d’un système de plomberie. Découvrez à travers ce texte les différentes étapes qui vous aideront dans les travaux de plomberie dans votre maison.

La plomberie d’une maison neuve : que savoir ?

Les différents travaux liés à la plomberie d’une maison se font en plusieurs étapes distinctes. Avant de se lancer dans des tâches de plomberie, il est important de prendre certaines précautions. La première disposition est le raccordement de la parcelle au réseau sanitaire. Cette jonction se fait tant pour l’eau courante que pour les eaux usées.

A découvrir également : Comment refaire une toiture gratuitement ?

C’est une disposition obligatoire favorisant la viabilité de votre nouvelle maison. La deuxième disposition est le remplissage des fosses septiques, pour prévenir les cas de débordement face à des intempéries. Il faut nécessairement creuser la fosse puis la rallier au vide sanitaire.

La troisième disposition consiste à déposer le plan des travaux de plomberie dans une mairie pour une autorisation avant le démarrage des activités.

A lire également : Qui doit payer la taxe d'habitation si le locataire déménage ?

Les travaux de plomberie proprement dits : l’eau froide

Lorsque la maison vient d’être construite, elle doit être rattachée au réseau public. C’est ce raccordement qui permettra aux occupants de l’habitation d’obtenir de l’eau froide et potable. C’est grâce à cette première liaison que les autres aspects des travaux de plomberie pourront être envisagés et exécutés. Ceux-ci prennent en compte les tuyaux, la nourrice ainsi que les toilettes.

Les travaux de plomberie liés à l’eau chaude et aux eaux usées

Une fois la nourrice mise en place, il faut à présent s’assurer que les tuyaux permettent de raccorder l’eau aux équipements de la maison. Il faut installer par la suite un dispositif favorisant la production d’eau chaude sanitaire. L’eau principale sera donc raccordée à l’appareil qui permet de produire l’eau chaude.

Ensuite, il faut prévoir une arrivée pour l’eau chaude et pour l’eau froide de sorte qu’elles parviennent à la nourrice pour être ensuite desservies dans toute la maison. Quant aux eaux usées, il faut un réseau d’évacuation qui peut être une fosse ou un réseau d’assainissement collectif.

Pour les maisons à étage, le collecteur d’eau usée se positionne dans un sens vertical puis est plongé dans une seconde évacuation ayant le même diamètre. Il pourra alors recevoir toutes les conduites provenant de chaque étage. Il sera par la suite facile d’acheminer les eaux usées par gravité jusqu’au collecteur.

Les autres travaux de plomberie à faire pour une maison neuve

Le plombier devra par ailleurs intervenir avant et pendant les travaux du plaquiste. L’eau courante qui arrive jusqu’au compteur doit être obligatoirement reliée à la maison. Cette liaison se fait dans la majeure partie des cas par le terrassier.

Il s’agit d’une arrivée principale munie d’une vanne. Les différents réseaux de plomberie devront être en tube PER ou en cuivre, si cela est nécessaire.