Comment utiliser un NFT une fois créé ?

Un NFT (Non Fongible Token) ou encore un jeton non fongible est un certificat numérique qui ne peut pas être copié. Il ne peut pas connaître non plus un remplacement ou une subdivision sur internet. C’est ce qui dénote de son caractère d’identifiant unique. Toutefois, il importe de maîtriser la manipulation d’un tel outil une fois sa création faite. Ce billet apporte quelques informations pour réussir à utiliser un NFT.

Ajouter le NFT sur une plateforme

Pour utiliser un NFT, commencez à l’ajouter sur une plateforme. Il sera inscrit par la suite sur une Blockchain. Cette opération induira nécessairement des frais dont la valeur dépend de ces deux facteurs importants. Quand vous utilisez par exemple la plateforme OpenSea sur la Blockchain de Polygon, vous n’avez rien à payer.

Lire également : Virginie Bustin : qui est-elle ?

Quoi qu’il en soit, il y a des démarches à suivre pour ajouter un NFT sur une plateforme. Voici les étapes à suivre :

    A découvrir également : Top 5 des meilleures offres internet actuellement

  • choisir sa plateforme et vérifier les wallets ou portefeuilles autorisés ;
  • installer un portefeuille compatible à la blockchain de la plateforme ;
  • se connecter sur la plateforme avec le wallet choisi ;
  • créer une collection afin d’y ajouter le nft.

Après cela, vous pouvez vendre votre NFT. Par ailleurs, retenez que lors des étapes précédentes, vous devez avoir un contrat avec la Blockchain choisie afin de faciliter les transactions.

Vendre le NFT sur une plateforme

Si vous avez réussi à créer votre NFT, c’est évidemment pour lui donner de la valeur et le mettre en vente. Pour cela, il est important de trouver la meilleure plateforme qui se prête à ces opérations. Comme vous le savez, il y a actuellement une multitude de plateformes.

OpenSea

C’est l’espace virtuel le plus utilisé aujourd’hui pour vendre un NFT. Cela s’explique en raison de nombreux avantages offerts. D’abord, il s’agit d’une plateforme qui permet de créer son jeton sans frais. En plus, vous y trouvez une variété de produits comme :

  • les jeux vidéo ;
  • les noms de domaines ;
  • les illustrations qui accompagnent des ouvrages littéraires et des personnages, etc.

La monnaie électronique exigée ici est l’Ethereum. Néanmoins, il faut souligner que le prix des transactions sur OpenSea peut être plus important par rapport aux autres plateformes.

AtomicHub

En lien à la Blockchain Wax, AtomicHub est une plateforme sur laquelle il est possible de vendre son NFT. Une fois sur l’interface, vous avez différentes formes de jetons comme :

  • les jeux permettant de gagner des tokens ;
  • des œuvres cinématographiques ;
  • des ouvrages artistiques ;
  • des créations musicales.

Sur AtomicHub, les ventes sont possibles uniquement à travers le Wallet Wax que vous devez télécharger. En outre, retenez que les frais de transactions sont généralement faibles, car la Blockchain Wax engage des frais minimes.

Binance

Il s’agit ici d’une plateforme de NFTs réservée normalement à des créateurs particuliers. Toutefois, elle reste accessible à tous. Binance fonctionne avec la cryptomonnaie BNB et une Blockchain compatible à la monnaie utilisée.

Créer son propre site de vente NFT

NFT

Si vous désirez utiliser un NFT à des fins commerciales, vous pouvez créer votre propre site. Ces espaces de vente sont habituellement connus sous le nom de « marketplace NFT ». Avec ces plateformes, il est également possible de constituer un ensemble de créations venant d’auteurs différents.

Certains sites laissent des indications intéressantes et permettent aux particuliers désireux d’avoir un tel espace d’y parvenir. La preuve, il y a Shopify et Metaplex qui sont des exemples dans le domaine.

Vulgariser son NFT

Une fois que vous avez appris à créer un site personnel, vous avez encore une dernière tâche à accomplir. Elle semble la plus contraignante. Vous devez en effet faire connaître votre NFT. Comme vous le savez, il s’agit désormais d’un secteur assez concurrentiel. Sur ce, si vous restez sans actions, votre produit restera aussi sans productivité.

Les canaux les plus utilisés pour faire la vulgarisation de son jeton non fongible sont les réseaux sociaux. Il est donc possible d’utiliser Twitter, Instagram, Facebook, Telegram, YouTube, TikTok pour faire connaître son produit. Toutefois, le processus varie d’un canal à un autre. Si vous désirez en savoir plus, n’hésitez pas à prendre conseil auprès des experts en la matière.

Utiliser son NFT comme outil de promotion

Au-delà de la vulgarisation, les NFT peuvent aussi être utilisés comme outil de promotion. Effectivement, ces derniers sont un excellent moyen de récompenser vos clients fidèles ou d’attirer de nouveaux clients vers votre entreprise.

Par exemple, si vous avez une boutique en ligne qui vend des produits dérivés d’un film célèbre, vous pouvez créer un NFT unique pour chaque achat que fait un client. Ce jeton non fongible peut contenir des informations spéciales sur le film et donner accès à des objets exclusifs liés à l’univers du film.

En offrant ce type de produit exclusif aux acheteurs réguliers ou nouveaux clients, ils vont se sentir privilégiés et seront plus susceptibles d’acheter chez vous plutôt que chez votre concurrence. Vous pouvez aussi organiser des événements spéciaux où les gens peuvent gagner des NFT exclusifs s’ils assistent ou participent activement à l’événement.

L’utilisation d’un tel procédé permettra ainsi de renforcer davantage la notoriété et la crédibilité de votre entreprise auprès du grand public en suscitant leur intérêt vis-à-vis du produit proposé par celle-ci tout en augmentant son chiffre d’affaires.

Échanger son NFT avec d’autres collectionneurs ou artistes

En plus de la promotion et de la vulgarisation, les NFT peuvent aussi être utilisés pour l’échange entre collectionneurs ou artistes. Effectivement, le marché des NFT est en constante évolution depuis ces dernières années et il existe aujourd’hui une multitude de plateformes sur lesquelles vous pouvez échanger vos jetons.

Les échanges de NFT sont souvent considérés comme un moyen facile d’entrer dans le monde du trading sans avoir à investir directement dans des actions sur le marché boursier traditionnel. Les transactions s’effectuent via des places de marché digitales telles que OpenSea, Rarible ou encore SuperRare, qui permettent aux vendeurs et acheteurs d’échanger leurs tokens facilement grâce à la technologie blockchain.

Si vous êtes un artiste qui a créé un NFT unique, vous pouvez même envisager de vendre ce dernier sur une place de marché spécialisée telle qu’une galerie d’art numérique ou tout autre site dédié aux ventes en ligne. De cette façon, vous pourrez toucher davantage votre public cible, qu’il soit prêt à investir dans votre travail ou non.

En tant que collectionneur, vous pouvez acheter des jetons rares d’autres artistes et contribuer ainsi au développement de leur carrière. Le partage et l’échange avec d’autres passionnés vous permettra aussi d’élargir la communauté des fans qui suit votre sujet préféré, en apprendre plus sur la matière mais surtout partager une expérience sociale et unique avec eux. Ceci rendra votre passion commune encore plus forte !