Comment se comporter avec un ado têtu ?

L’adolescence chez tous les enfants s’accompagne de son lot de changements tant positifs que négatifs. Dans la majorité des cas, l’enfant en pleine adolescence est inquiet, agité, têtu et rebelle à la limite. Il n’y a aucun doute qu’en tant que parent, cette situation vous attriste. Alors, pour vous accompagner au cours de cette période, nous vous proposons quelques astuces pour gérer un ado têtu.

Communiquer et écouter régulièrement avec son enfant adolescent

L’adolescence est la période durant laquelle votre enfant se découvre, il observe avec appréhensions les changements de son corps. Il aborde également sur un autre angle les problèmes de la vie, les questions liées à son avenir et bien d’autres. Par conséquent, il serait bien qu’il puisse trouver une oreille attentive à qui se confier. Cette oreille attentive n’est autre que le parent (Père ou mère).

A lire aussi : Grossesse : vous préparer à l'arrivée de bébé

Toutefois, si vous ne vous sentez pas capable de jouer ce rôle, veuillez choisir un mentor à votre adolescent. Ce dernier peut être un proche à vous, un membre de la famille pour qui votre ado a du respect et de l’admiration.

Ici le parent se met dans la peau de l’adolescent afin de le comprendre et d’anticiper sur ses besoins, ses craintes. Soyez présente en initiant des séances de discussions de 20 à 30 minutes pour parler des sujets qui le passionnent. Mais dans le même temps, évitez d’être envahissant, les ados têtus se renferment dès lors qu’ils se sentent acculés.

A découvrir également : Allaitement : les bonnes raisons d'allaiter votre bébé

Établissez ensemble les nouvelles règles de conduite à tenir

Demandez donc à votre adolescent de faire une liste des choses qu’ils apprécient et celles qu’ils n’apprécient pas.

Une fois en possession de la liste, le parent doit revêtir son manteau d’éducateur. Il pourra lui expliquer clairement les avantages et les inconvénients de chacun de ses choix. De fil en aiguille, démontrez-lui que tout n’est pas permis et que chacun est responsable de ses actes dans la vie. Par exemple, si votre adolescent ne souhaite pas faire les tâches ménagères ne criez pas. Proposez-lui un arrangement, il exécute les tâches ménagères et en retour il peut sortir avec ses potes le week-end.

Témoignez-lui votre amour inconditionnel

Comme mentionné au début, la plupart des adolescents traversent une période difficile. C’est pour cela que votre soutien et votre amour sont capitaux durant cette période de sa vie.

Alors, veillez à vous occuper de lui sans le rejeter, comprendre ses peines et le repêcher chaque fois qu’il dérape. Un parent n’abandonne pas son enfant, il le protège, le guide et le sanctionne pour en faire une meilleure personne.