Comment calculer les places de stationnement ?

Souhaitez-vous savoir le calcul des places de stationnement ? Pour bien faire le calcul des places de stationnement, vous devez prendre en compte les voies de circulation pour les personnes à mobilité réduite.

En dehors de cela, il y a certains critères de calcul qu’il faut respecter. Découvrez ici comment calculer une place de parking.

A lire en complément : Comment convertir les chevaux fiscaux en chevaux DIN ?

Déterminer les paramètres de base pour calculer une place de stationnement

Pour faire le calcul du nombre de stationnements, il faut se baser sur la surface du plancher. Cela se fait pour tout type de stationnement sauf pour le logement.

La surface de plancher regroupe les surfaces qui sont principalement utiles, la superficie de dégagement et les surfaces de construction. Vous ne devez pas prendre en compte les aires de dégagement attribuées au stationnement.

A lire en complément : Quelle voiture d'occasion pour 10 000 euros ? Voici quelques conseils

Les entrepôts qui ne sont pas aussi ouverts au public ne sont pas dans le lot. Lorsque vous déterminez les paramètres de base, vous allez faire le calcul sur la base de ces paramètres.

Prendre en compte la construction pour calculer une place de stationnement

Pour calculer les places de stationnement, vous devez prendre en compte la nature de l’immeuble. Si la construction est de type habitat individuel avec un changement de destination, vous devez prévoir deux places pour le parking.

Dans le cas où cela serait une habitation collective avec un changement de destination, vous allez réserver deux places sur le lot individuel. Alors, un parking pour 60 m² de construction avec un minimum d’une place par logement.

Dans certains cas, il y a des personnes âgées, il faudra prévoir un véhicule par logement. En ce qui concerne les habitations à caractère professionnel, vous allez devoir tenir compte de vos besoins pour définir le nombre de places de stationnement, vous aurez besoin.

À ce niveau, vous aurez un parking pour le stationnement des véhicules de service et la personne qui vous rend visite.

Aussi, le trafic journalier est un facteur à prendre au sérieux dans le calcul de la place de stationnement. Tout compte fait, il est bien de prévoir 25 m² pour une place de parking.

Cela servira pour le stationnement du véhicule et la voie de circulation. Les réglementations pour calculer une place de stationnement pour les personnes en mobilité réduite sont différentes.

Délimiter les places de stationnement

Lorsque vous allez définir les places selon les méthodes de calcul, vous avez délimité chaque place. Pour cela, vous avez la possibilité d’utiliser le marquage au sol bleu.

Cela indique que le stationnement sur le parking est possible, mais dans une durée limitée. Ainsi, vous allez vous stationner lorsque vous ne voulez pas tarder ou faire une course rapide.