C’est quoi la gestion de patrimoine ?

Par définition, la gestion de patrimoine est l’approche visant à faire fructifier des actifs mais aussi à les organiser en fonction d’un but. Cette organisation ce fait en fonction de besoins, de contraintes et d’objectifs. Un gestionnaire de patrimoine peut ainsi dresser un bilan patrimonial d’un client, avant de lui prodiguer conseils en investissements. Mais à quoi fait-on précisément référence en parlant de la gestion du patrimoine ?

La gestion du patrimoine : signification

D’un point de vue global, la gestion de patrimoine consiste à créer des revenus avec les actifs détenus. Elle consiste aussi à les organiser pour anticiper les étapes de la vie d’une personne (divorce, retraite, décès, etc.). Il ne faut donc pas confondre épargne et richesse. L’épargne, économiquement parlant, fait partie du patrimoine. Il s’agit de l’argent et du patrimoine investis dans des actifs financiers directement affectés par les fluctuations des marchés financiers, tels que les actions ou l’immobilier.

Lire également : Comment calculer un pourcentage inversé ?

Alors, qu’est-ce que ça fait d’avoir un héritage ? La richesse quant à elle comprend tous les biens qu’une personne possède (hérités ou acquis). Elle peut être léguée, transmise et vendue. Mais le bien en question ne constitue pas seul le patrimoine. Par conséquent, gérer son patrimoine signifie gérer tous les biens de la famille, matériels ou non. Les droits et les obligations y compris sans oublier les dettes.

Organisation de la gestion de patrimoine

Plusieurs types de services sont proposés par un conseiller en gestion de patrimoine. Ces services sont tous dans le domaine financier, juridique ou fiscal. A l’entame, il faut un identification les biens. Cela permet de réaliser un audit personnalisé du patrimoine d’une personne en se concentrant sur ses actifs (biens immobiliers, bénéfices fonciers, etc.) et ses passifs (dettes, etc). L’objectif est de reconstituer tous les éléments qui composent le patrimoine du client afin d’avoir une vision globale de sa situation. Ce diagnostic vise à structurer et à faciliter la recherche de solutions d’investissement. Plusieurs situations nécessitent ce type d’analyse en amont. Il s’agit notamment du mariage, de divorce, de succession, d’introduction en bourse d’une entreprise, etc.

A découvrir également : Comment acheter un napoléon d’or ?

Ensuite, les actifs sont évalués en fonction de la situation du client et de ses objectifs à court, moyen ou long terme. Préparer sa retraite, réduire ses impôts ou investir sont des actions qui peuvent répondre aux besoins patrimoniaux du client. L’objectif ici est d’élargir les différents moyens d’investissement pour trouver celui qui conviendra parfaitement à la situation. Enfin, la gestion déléguée consiste à confier à terme, l’investissement et le suivi des fonds propres (assurance-vie, plan d’épargne retraite, etc.) à un gestionnaire de patrimoine pour se décharger de ses obligations.