Comment les entreprises peuvent tirer profit de la transition vers une économie verte

Plus de 20 ans après le tout premier sommet de Rio, le monde est toujours confronté au défi de l’élargissement des possibilités économiques (avec une population mondiale en pleine expansion) et également aux pressions de l’environnement (cela pourra saper les capacités des partes prenantes telles les entreprises à profiter pleinement des possibilités offertes.

Dans un tel contexte, vous aimerez bien savoir la marche à suivre pour un passage réussi de la transition vers une économie verte ? On vous donne tous les éléments dont vous avez besoin pour amorcer une excellente transition écologique.

A lire également : Comment monter son entreprise sans argent ? Avec les bons conseils !

La croissance écologique ne remplace pas le développement durable

Lorsqu’on parle de croissance verte, il n’est pas question de développement durable, mais plutôt d’une approche pratique et flexible pour la réalisation des projets concrets et mesurables sur tous les piliers économiques et environnementaux, en prenant en compte les conséquences d’une économie verte sur le plan social et économique en général. Il est donc question de veiller à ce que les actifs naturels fournissent leur plein potentiel économique.

Notamment pour les services essentiels au maintien de la vie, dans le secteur de la purification de l’air et de l’eau et dans la résilience de la biodiversité qui est nécessaire pour la production des aliments et par ricochet pour la santé humaine.

A voir aussi : Quand faire un bilan de compétences ?

Tous ces axes de développement pour une transition vers une économie verte sont appuyés par les États et les bailleurs de fonds nationaux et internationaux. Ils offrent de réelles opportunités que les entreprises gagneraient à saisir. Il est possible d’en savoir davantage sur la stratégie de croissance verte de l’OCDE en visitant son site officiel.

Comment les entreprises peuvent tirer profit de la transition vers une économie verte

Des réformes structurelles pour la promotion d’une croissance verte robuste, inclusive et plus rapide

Bien que plusieurs entreprises soient encore profondément ancrées dans l’ancien système économique essentiellement basé sur les énergies fossiles, force est de constater que la préservation de notre planète impose qu’on s’arrime très rapidement à la nouvelle donne. Les entreprises ont intérêt à s’y mettre e il en va de leur propre survie.

D’un autre côté, la transition vers l’économie verte offre de nombreux avantages dont notamment : l’amélioration de la productivité des entreprises ; le renforcement de la confiance auprès des investisseurs ; l’ouverture de nouveaux marchés pour les entreprises ; la contribution à l’assainissement des comptes de l’entreprise et la réduction des risques à la croissance entre autres.

Etant donné que les politiques mises en place varient d’un pays à un autre en fonction de la législation en vigueur, les entreprises doivent se rapprocher des structures d’accompagnement dans leur pays pour bénéficier de toutes les facilités offertes à cet effet.

De nos jours, les entreprises qui s’alignent sur une économie reposant sur des énergies renouvelables avec en ligne de mire la protection de la nature, la préservation de la biodiversité et le bien-être humain attirent de plus en plus de consommateurs par leurs produits.

Les stratégies pour la transition vers une économie verte doivent pouvoir s’adapter en fonction de chaque entreprise. Il faut noter que chaque entreprise possède un énorme potentiel pour alimenter la transition vers l’économie verte et les états doivent les y accompagner sinon elle pourrait être laissée de côté (ce qui serait bien dommage !).